Blog Voyage Scandinavie > Norvège > Visiter Bergen, le temps d’une escale de croisière

Visiter Bergen, le temps d’une escale de croisière

Croisiere Bergen

Bergen se trouve sur la côte sud-ouest de la Norvège. Elle prend place au bord d’une péninsule ourlée de plusieurs fjords. Au large, un archipel protège la cité de la mer. Plus grande ville du pays après la capitale Oslo, Bergen dévoile un charme provincial avec ses belles maisons construites à flanc de colline. Elle est une étape immanquable d’une croisière longeant la côte occidentale de la Norvège. En plus de son quartier ancien, Bergen propose de nombreuses visites.

Bryggen, le centre historique de Bergen

Facilement accessible depuis le terminal de croisière, Bryggen était le quartier des Hanséates. Il peut se targuer d’être une des plus anciennes cités portuaires de cette partie-ci d’Europe. Il se reconnait facilement avec ses maisons étroites et colorées en bois alignées le long d’un quai, avec en toile de fond une série de montagnes. Un environnement paisible, qui fait de l’Europe du Nord une destination idéale pour ceux qui sont en quête de sérénité. Ces coquettes constructions se découvrent le long des ruelles par-delà le quai. La plupart sont des reconstitutions. Bryggen a en effet été la proie des flammes à de nombreuses reprises.

Les marchands de la Ligue Hanséate ont depuis longtemps abandonné les lieux. Actuellement, les maisons accueillent des boutiques et des restaurants. Ces derniers sont des adresses tout indiquées pour goûter à des spécialités locales comme le Mølje. Il s’agit d’un plat préparé avec des pommes de terre et du cabillaud. La Visite de Bryggen en vaut vraiment la peine avec les promotions de Hurtigruten. Cette compagnie fera le plaisir de vous faire découvrir ce quartier de Bergen et de nombreuses autres attractions de la ville pendant une escale.

Revivre le Bergen d’antan à travers ses différents musées

Pour mieux se familiariser avec l’histoire des Hanséates, un tour au musée qui leur est dédié s’impose. Le musée hanséatique ouvert en 1872 raconte le passé de la ligue du 14e au 17e siècle à travers une collection hétéroclite d’objets. À quelques pas du musée hanséatique se trouve le Schøtstuene museum. Il s’agit des salles de réunion des marchands. Elles servaient également de salle de fêtes et accueillaient des audiences. The Norwegian Fisheries Museum est pour sa part dédiée à la pêche norvégienne d’antan et d’aujourd’hui. Ses collections comprennent des bateaux à moteur. Le musée initie aussi les visiteurs aux différentes techniques de construction de ces bateaux, mais aussi sur la transformation du hareng. Le Old Bergen Museum est une visite incontournable. Ce musée en plein air est une ode à l’ancienne Bergen, du temps où elle était la plus grande ville européenne en bois. Les constructions s’inspirent des édifices typiques de la ville entre le 18e et le 20e siècle.

Un tour en funiculaire au mont Floyen

Bergen s’étend au pied de massifs, dont le mont Floyen. Depuis son sommet, une belle vue sur le reste de la ville se dévoile. Pour y accéder, rendez-vous au marché aux poissons. De là, un funiculaire embarque pour une agréable petite escapade. Avant d’entamer la montée, une visite du marché aux poissons s’impose. C’est un des marchés en plein air les plus fréquentés du pays. Les étals chargés des prises du jour, de fruits et de légumes font le bonheur des yeux. Mais cette étape fait aussi le plaisir des papilles. L’on peut notamment y déguster des pinces de crabe géantes servies avec de la bière. Pour mieux admirer le paysage de Bergen, il est possible de prendre encore plus de hauteur empruntant le téléphérique menant au sommet du mont Ulriken, culminant à 643 mètres. Depuis le pic de ce massif, l’expression de capitale des fjords prend tout son sens avec les fjords qui s’étendent à perte de vue.

Bergen et ses monuments religieux

La ville norvégienne compte de nombreuses églises comme celle de Nykirken. La plus remarquable demeure l’église de la croix. Ses parties les plus anciennes datent du 1181, mais l’édifice n’acquiert sa forme actuelle en croix qu’au 17e siècle. Les nombreux incendies qui se sont succédé à Bergen n’ont pas non plus épargné l’église. Agrandie et reconstruite à plusieurs reprises, elle arbore de nombreux styles architecturaux. Sa tour emprunte ses lignes au courant Renaissance. Sa nef est de facture romane et ses ailes baroques.

Visite de la Forteresse de Bergenhus

Construite au centre de Bergen, cette forteresse est une des plus anciennes du pays. À peine marquée par le temps, elle abrite le Hall Haakon où se sont tenu le mariage et le couronnement d’un roi norvégien. Une visite des lieux dévoile aussi la Rosenkrantz Tower. Construite sur ordre du gouverneur de Bergen, la tour offre de belles vues sur la mer. L’intérieur du château se visite moyennant un frais, mais l’extérieur est accessible gratuitement. Bergen abrite une autre tour qui vaut largement le détour, celle de Rosenkrantz. Construite durant le 13e siècle, elle était la pièce maîtresse de la défense de la ville. La tour est plantée au milieu d’un joli parc.

À la découverte de la faune marine des environs

Il n’est pas nécessaire d’avoir la fibre exploratrice pour partir à la rencontre de la faune marine du littoral norvégien. Il suffit de faire un tour à l’aquarium de Bergen. Depuis son ouverture en 1960, cette attraction fait le bonheur des petits et des grands qui peuvent admirer les habitants des fjords à l’image des phoques et des pingouins. L’aquarium comprend aussi une zone dédiée à la faune tropicale où l’on peut admirer des reptiles notamment des serpents et des crocodiles.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *