Blog Voyage Scandinavie > Islande > Partir en Islande en Hiver

Partir en Islande en Hiver

Islande Hiver

L’Islande en hiver, c’est voyager vers une terre de glace et de feu à travers des champs de lave, des volcans, des glaciers, des cascades, … sous une belle lumière oblique, très différente de celle de l’été, celle-ci est plus tamisée, plus photogénique. Voyager en Islande en hiver, c’est traverser dans la même journée des paysages sauvages sous des blizzards verglaçants, des pluies douces et un ciel bleu, car le temps en hiver en Islande est changeant. Voyager en Islande en hiver, c’est profiter des aurores boréales, des piscines et des rivières thermales, des grottes de glace éphémères, des failles qui séparent les continents,…

Ils connaîtront une Islande différente de celle de l’été, et le mieux est que nous leur donnions quelques conseils et que nous leur disions bien comment est l’Islande en hiver, ce dont ils doivent tenir compte lors de leur voyage, les vêtements qu’ils doivent emporter, les endroits qu’ils peuvent visiter, ce qu’il faut voir et faire en hiver en Islande et tout ce qui est nécessaire pour profiter de leur voyage dans cette île de glace et de feu.

Des températures froides, mais pas si froides…

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, et aux hautes latitudes dans lesquelles elle est située, l’Islande en hiver n’est pas un pays froid comme les autres pays d’Europe continentale. Grâce au Gulf Stream, le climat islandais est océanique et les hivers sont plutôt doux, avec des températures allant de -5º à 5º à Reykjavik et dans les régions du sud, et entre -20º et -5º à l’intérieur du pays.

Vents froids

En hiver, le vent en Islande souffle souvent et est généralement très froid. Seuls les robustes chevaux islandais peuvent résister à ces explosions glacées. Les aventuriers qui se rendent en Islande en hiver doivent être bien enveloppés, avec plusieurs couches, de bonnes chaussures et une cagoule ou une casquette couvrant la tête et de bons gants. Et méfiez-vous des portes de voiture, de camping-car ou d’autocaravane, qui peuvent facilement se casser si on les laisse ouvertes. Croyez-nous, les compagnies d’assurance vous avertissent généralement. Alors, quand vous sortez pour prendre vos photos, n’oubliez pas de bien fermer les portes !

D’autre part, le vent ne doit pas être un obstacle pour profiter de l’Islande.

Est-ce qu’il neige en Islande en hiver ?

Il ne neige pas autant en Islande en hiver que dans les pays nordiques, et il peut arriver que vous arriviez dans le pays et ne rencontriez pas de neige. Mais il neige en Islande, surtout dans le nord, et un peu dans le sud, donc vous pouvez trouver que certains endroits sont fermés, par exemple, et vous devez conduire prudemment sur les routes à cause de la neige et de la glace.

Climat variable en Islande en hiver

Le climat est très variable en Islande en hiver en raison de la collision des masses d’air froid et sec provenant de l’Islande avec les courants tropicaux d’air chaud et humide. Par conséquent, pendant votre voyage en Islande en hiver, vous pouvez trouver dans la même journée une tempête de neige, de la pluie, des vents forts et un ciel clair, et les températures peuvent monter ou descendre brusquement (souvent à cause des vents glacés).

Ainsi, ils peuvent voir le même paysage dans tous les états et avec une lumière différente à chaque instant. Il suffit de se préoccuper de porter des vêtements adaptés pour faire face à tous les changements climatiques : imperméable, polaire, manteau,… et aussi maillot de bain pour se baigner dans les piscines thermales d’Islande.

Les jours sont courts en Islande en hiver

En hiver, les jours sont courts en Islande, mais pas autant que dans le cercle arctique, dans des régions de Finlande comme la Laponie. Dans le sud de l’Islande, au moment du solstice d’hiver en décembre, les jours sont les plus courts de l’année, le soleil se lève vers 11 heures et se couche à 3 heures 30 du matin. Dans le nord de l’Islande, les jours sont encore plus courts à cette époque. De la mi-novembre à la fin janvier, il n’y a pratiquement pas de lumière pendant la journée, soit environ 4 heures.

Bien que vous puissiez également profiter de l’obscurité en Islande, si le ciel est clair, pour voir les aurores boréales, les grandes étoiles du ciel islandais en hiver.

Et pendant la journée, vous devriez profiter de l’occasion pour faire le tour du pays, faire une excursion au Cercle d’Or, visiter la péninsule de Snaeffelsness, la péninsule de Reykjanes, Vik ‘Myrdall,… et bien d’autres lieux d’intérêt, pour contempler les merveilles naturelles de l’Islande, qui en hiver ont un visage différent.

La lumière de l’Islande en hiver est particulière

La lumière de l’Islande en hiver est très belle, car elle est oblique. À cette époque de l’année, le soleil ne se positionne pas assez, de sorte que la lumière pendant les heures des jours d’hiver crée une lueur étrange et mystérieuse qui couvre le pays. De plus, les levers et les couchers de soleil sont très beaux, avec cette douce lumière. L’Islande en hiver est aussi un paradis pour les amateurs de photographie.

Que faire en Islande en hiver

En hiver, en Islande, vous pouvez parcourir une bonne partie du pays en voiture, en camping-car ou en caravane, l’un des meilleurs moyens de connaître l’Islande. Vous aurez ainsi une bonne perspective de ce qu’est le pays, et vous pourrez vous arrêter pour voir les nombreuses chutes d’eau, les impressionnants champs de lave, les volcans, les aurores boréales, les phares, …et en bref, les paysages spectaculaires de l’Islande. L’hiver est une bonne période pour se baigner dans les centaines de piscines publiques du pays, une coutume très répandue chez les Islandais. Et, bien sûr, ne manquez pas le Blue Lagoon, c’est un endroit extraordinaire. Visitez les villes les plus importantes d’Islande : Reykjavík et Akureyri, ou faites un voyage au Groenland !

Voir les aurores boréales

Si vous voulez voir les aurores boréales en Islande, vous devrez venir entre les mois d’octobre et d’avril, car il n’est pas possible de les voir en été. Voici donc un autre avantage de visiter l’Islande en hiver (ou en automne et au printemps). C’est un véritable spectacle que vous devez voir un jour dans votre vie, ces lumières qui dansent dans le ciel. Gardez à l’esprit que les nuits doivent être claires, même s’il y a quelques nuages, mais que le ciel n’est pas couvert ou brumeux. Vous pouvez vous éloigner de la pollution lumineuse et les voir par vous-même, ou faire un tour pour voir les aurores boréales.

Il est même possible de voir les aurores boréales de Reykjavik en hiver par certaines nuits claires. Dans ce cas, le meilleur endroit pour les voir est le Perlan, qui offre une vue fantastique sur la capitale de l’Islande. Ou du phare de la Grotta, qui n’est qu’à 5 ou 10 minutes du centre de Reykjavík.