Blog Voyage Scandinavie > Islande > Des vacances thermales en Islande

Des vacances thermales en Islande

Vacances Thermales Islande

Le thermalisme est une activité, un type de repos de vacances étendu à toute l’Europe du Nord. Le climat et l’abondance des sources thermales en font également une ressource énergétique clé en Islande. Toute l’Islande est alimentée en eau chaude et en chauffage grâce à l’énergie géothermique. Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, des pipelines publics et gérés par l’État ont été construits pour alimenter toutes les maisons du pays, ce qui a permis de réduire considérablement le coût de l’énergie pour le chauffage.

Outre les avantages écologiques et logistiques, la géothermie et le thermalisme sont une ressource touristique de première importance. Deux des sites touristiques les plus célèbres et les plus fréquentés d’Islande, le Blue Lagoon, et la vallée des geysers de Haukadalur sont des manifestations thermales.

On l’observe en Scandinavie, où le sauna finlandais est un monument national, qui est également utilisé en Norvège, en Suède ou en Russie. En Islande, les piscines thermales, dont beaucoup sont à ciel ouvert, sont une caractéristique du pays. Il en va de même au Japon où les abondantes sources thermales sont associées à une certaine philosophie de la vie

Les sources chaudes d’Islande

En Islande, on fait la distinction entre les sources d’eau chaude à basse et haute température. Celles de basse température (moins de 150º C) sont les plus courantes, étant connues dans l’île près de 250 zones avec plus de 700 sources. Si, lors de votre voyage en Islande, vous rencontrez les mots « laug » ou « hver » sur un panneau ou un nom de lieu, cela signifie qu’il y a des sources d’eau chaude. La température moyenne des sources est de 75º, alors faites très attention à vous mouiller les mains ou le visage si vous voulez éviter les brûlures. Respectez toujours les indications et ne quittez pas les zones spécialement aménagées pour la baignade.

Le temps s’est adouci en Islande depuis le mois de mars, mais cela ne signifie pas que la chaleur soit écrasante, loin de là !

Le Blue Lagoon, Bláa Lónið

Il est installé dans la plus connue et la plus touristique des dizaines et dizaines de piscines naturelles ou artificielles en Islande. Tous les guides, tous les voyageurs se souviennent que la piscine est un lieu de plaisir, de rencontre et de détente. À 40 km de Reykjavik, c’est un endroit idéal pour ne pas avoir à se déplacer dans des régions plus éloignées. Avec le développement de l’énergie géothermique, un lac artificiel a été créé grâce à l’eau qui provient d’un puits de 2000 mètres de profondeur. Après avoir été utilisée pour la production d’électricité et avoir extrait une partie de sa chaleur pour le système de chauffage islandais, l’eau remplit le lac artificiel et ravit des milliers de visiteurs.

L’eau du Blue Lagoon est riche en silice et en soufre, des minéraux qui sont bénéfiques pour certaines affections de la peau. En effet, depuis 2005, une clinique qui traite certaines dermatites est située au bord du lac. En plus des piscines extérieures, le centre Blue Lagoon dispose de saunas, d’un spa, d’une cascade et de salles de massage.

La température moyenne de la zone de baignade se situe entre 37 et 39º, une température parfaite pour profiter et se détendre au milieu d’un paysage volcanique de la fin du monde. La station est ouverte toute l’année, même en plein hiver.

Plage thermale de Nautholsvik

L’autre centre thermal en Islande est la plage thermale de Nautholsvik. Dans cette région, un petit courant thermique s’est naturellement écoulé dans la mer. Grâce aux installations modernes, une plage thermale de sable doré a été créée où l’eau est maintenue à environ 20 ºC. Une pure contradiction dans l’arctique islandais, un privilège pour les habitants et les visiteurs de l’île. Idéal pour se reposer au soleil, sans penser au froid, ni à la neige. De plus, un petit restaurant nous fournit tout le nécessaire.

Passez vos vacances en Islande

Les vols sont moins fréquents en automne et en hiver, mais certaines capitales comme Londres, Stockholm, Oslo, Copenhague ou Paris possèdent des vols à bon prix toute l’année. Beaucoup de gens profitent de cette basse saison pour faire de petits voyages de trois ou quatre jours afin de profiter de l’hiver arctique et des cures thermales dans un environnement baigné par l’éblouissement aveuglant de la neige.

Cependant, la plupart des touristes de cure choisissent l’Islande du printemps à septembre, où le climat est agréable sans chaleur excessive.

Le thermalisme est une pratique parfois associée à la philosophie et au mysticisme, en Islande c’est une pratique de santé publique, une coutume et un moment relationnel qui se substitue aux bars du sud de l’Europe. Outre cette forme de divertissement, le thermalisme comprend la célébration de festivals et de concerts musicaux. Ainsi, certaines représentations du plus important festival d’Islande, le Airwaves Festival, sont célébrées au milieu du Blue Lagoon. Cette année de la

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *